Festival Villette Sonique

LE PROGRAMME EN DÉTAIL

GUGUSOPHONE _ ateliers / concert

Le Gugusophone est un instrument de musique électronique à construire soi-même. Gugus, le crocodile qui a créé l’univers, a aussi donné aux humains un cadeau : l’instrument de musique électronique le plus simple du monde, nommé Gugusophone en l’honneur de son inventeur.

 

Autour du Gugusophone, instrument de musique électro-ludique inventé par un crocodile, les secrets de sa construction sont conservés et transmis par deux performeurs-pédagogues. Ils proposent un atelier dans lequel des curieux ou des intéressés construisent un instrument de musique afin de participer à une performance collective.

 

L’atelier est gratuit, des Gugusophones en kit seront disponibles à la vente pour les intéressés.

 

Benjamin Efrati est né en 1985 à Genève. Artiste multimédia, il se spécialise dans la performance et dans la composition de bandes-son pour des films d’animation.  Son set solo, GNOZO, mélange chanson française, dark-wave et psychédélisme oriental. Il vit et travaille en Ardèche.

 

Noel Sarlaw est né en 1986 à Lyon. Économiste et musicien, il se produit au sein du collectif Miracle, est compositeur-interprète pour le spectacle vivant et participe au groupe Jack Napier. Sa musique consiste à mettre une touche d’expérimental à n’importe quelle musique.  

GNOZO : Fossil songs _ concert / conférence

Entre messe critique et musique psychédélique, Fossil Songs est une performance sensorielle dont l’objectif est de faciliter le déclenchement d’expériences mystiques. Gnozo est un projet qui défie les règles de la logique et de la grammaire, mais aussi le sens commun.

Fossil Songs est une performance à la croisée de la conférence et du concert ; l’utilisation de la projection vidéo permet en outre de donner au dessin une place importante dans la performance, qui accentue son caractère immersif..

L’univers GNOZO évolue dans le sens d’une fusion de tous les efforts au sein du même projet de live multimédia, conférence musicale dansante immergeant le spectateur dans des sons entraînants, généreux et sensuels.

Gnozo sur Youtube

Gnozo sur Bandcamp

:SUCH: _ installation / concert

Ingénieur du son, compositeur et artiste sonore, son travail est basé sur la composition électroacoustique, les installations sonores et les performances.

Depuis 2009 il a commencé à développer une approche personnelle des supports audio obsolètes, notamment la bande magnétique.

Par refus d’utiliser l’informatique sur scène, il a développé un instrumentarium constitué de multiples lecteurs cassette « augmentés », permettant ainsi à la fois une spatialisation sonore et une véritable gestuelle musicale.

http://such.bandcamp.com/

http://suchasound.wordpress.com

 

MÉRYLL AMPE _ concert

Dans son travail sonore, Méryll Ampe établit des liens entre sa pratique musicale et plastique. Elle conçoit le son comme un médium à sculpter en temps réel, révélateur d’expérimentation.

Elle utilise des éléments acoustiques captés dans son quotidien et ses sources sonores enregistrées pour les combiner avec des synthétiseurs, lecteur cassette, cymbales…

Son processus de travail  interroge la matière qui évolue souterrainement, et en relief. Elle créé différentes strates, jouant avec l’imbrication de volumes, de plans et de perspectives.

Méryll frôle avec les limites du son et creuse dans sa chair avec un intérêt permanent pour la rugosité, la porosité, la densité et l’inattendu.

En live elle s’engage de manière instinctive et radicale,  faisant appel à l’écoute du lieu et du corps qui lui sert de baromètre. L’improvisation se tisse d’après les états sonores qui se déploient, des entités qui se croisent, se mélangent ou se décomposent.

Sculptrice de formation et artiste sonore, Méryll Ampe établit des liens entre ces deux pratiques.

Après une formation de sculpture sur bois à l’Ecole Boulle, elle mène un travail de création plastique et sonore aux Beaux-Arts de Paris-Cergy Pendant ses études. Elle a pu assister les artistes sonores Robin Meier à Paris et Manuel Rocha Irturbide à Mexico.

Son travail évolue à travers différents médiums auprès d’artistes, musiciens, chorégraphes, et vidéastes, tels le collectif COAX, le collectif Supernova, Christian Rizzo, Mélanie Perrier, Fernando Vilchez, Elsa Brès, Boris Achour, Gwenola Wagon et Stéphane Dégoutin.

meryllampe.com

bandcamp

soundcloud

 

LA PRISONNIÈRE _ concert

La Prisionnière  est un trio formé de Joseph Ghosn & Michel Wisniewski (Class of 69) et de François Bonnet (Kassel Jaeger). Méditative et Inquiète, la musique de La Prisionnière est à la fois immuable et changeante, comme des reflets sur l’eau, comme une traîne de nuages.

MARIACHI (NINA GARCIA) _ concert

Projet solo de la guitariste Nina Garcia, démarré en mars 2015.

Mariachi expérimente à mi-chemin entre musique improvisée et noise. Le dispositif est réduit au minimum : une guitare, une pédale, un ampli. L’attention est donnée au geste et à la recherche sur l’instrument, ses résonances, ses limites, ses extensions, ses impuretés, ses recoins audibles : aller avec ou contre lui, le contenir ou le laisser sonner, le soutenir ou le violenter. On y trouve en vrac : feedbacks, crépitements, courts circuits, impacts, harmoniques, grincements, débordements, et par hasard, notes et accords presque parfaits.

Elle a joué entre autres aux Instants Chavirés, Paris / Sonic Protest, France / LUFF, Lausanne / Cave 12, Genève / Café de la Danse, Paris / All Ears, Oslo / Mayhem et Jazz House, Copenhague / Café Oto, Londres / Echoraum, Wien / Occii, Amsterdam / Worm, Rotterdam / Ateliers Claus, Bruxelles / Festival Banlieues Bleues, Pantin / Musique Action, Nancy…

Elle joue dans le groupe mamiedaragon, en duo avec la tromboniste danoise Maria Bertel ou le batteur Augustin Bette.

www.parabailarlabamba.fr

 

FRONT DE LIBÉRATION DES RÉSISTANCES
_ ateliers / performances

Le Front de Libération de Résistances (FLR) est un collectif d’expérimentation en électronique sonore. Basé sur l’idée de réunions hebdomadaires de hardware-hacking, les membres lancent un projet de fanzine dédié à l’électronique DIY et la bidouille open-source.

Cette association a pour but de créer un réseau de solidarité et d’entraide pour les personnes intéressées par la création, la modification ou le détournement de circuits électroniques sonores. Synthétiseurs, radios, effets, circuit-bending, chiptune, les membres du FLR font tout eux mêmes (ou alors c’est qu’ils le défont).

-15h : Masterclass Gugusophone par les membres du Front de Libération des Résistances. Cette fois, un atelier de construction de Gugusophone sera organisé autour d’une nouvelle association d’expérimentation électronique.

 

-16h : Inauguration du fanzine FLR et performance sonore du FLR.

-17h : Concert improvisé par les membres du FLR

Pour la deuxième journée, les membres du FLR se réunissent pour montrer leurs réalisations passées et présenter leur futurs projets. Lancement et inauguration de la revue FLR, fanzine dédié à l’expérimentation musicale.

TOMOKO SAUVAGE _ performances

Over the past decade, Tomoko Sauvage (JP/FR) has been working on “natural synthesizer” of her invention – waterbowls – combining water, ceramics and hydrophones (underwater microphones). Porcelain bowls, water drops, waves and bubbles as well as hydrophonic feedback and electronics are the main ingredients of her instrument that generates the sculptural and fluid timbre. Her musical experimentation is grounded on a live-performance-based practice that investigates the improvisation and interaction with the environment – the acoustic space and medium affected by architecture, temperature, humidity and human presence.

 

Through primordial elements augmented by technology, enlivened by ritualistic yet playful gestures, Sauvage’s work contemplates, tunes and connects both the material and the immaterial in keeping a fragile balance between hazard and mastery.

 

Born and raised in Yokohama, Japan, Sauvage moved to Paris in 2003 after studying jazz piano in New York. Through listening to Alice Coltrane and Terry Riley, she became interested in Indian music and studied improvisation of Hindustani music. In 2006, she attended a concert of Aanayampatti Ganesan, a virtuoso of Jalatharangam – the traditional Carnatic music instrument with water-filled porcelain bowls. Fascinated by the simplicity of its device and sonority, Sauvage immediately started to hit China bowls with chopsticks in her kitchen. Soon her desire of immersing herself in the water engendered the idea of using an underwater microphone and led to the birth of the electro-aquatic instrument.

 

o-o-o-o.org

 

EVE ALBOUKHEIR _ concert

Eve aboulkheir vit et travaille à paris, elle est membre du collectif outreglot.

Diplômée de la Villa Arson, elle y développe un travail de performance sonore.

Alliant Synthèse sonore et field recording elle compose des espaces imaginaires ou l’on navigue entre différentes atmosphères.

 

GAUCHOIR _ concert

Sons sans histoires, marches sans thèmes, moments calmes (vagues nappes), moments bruyants (fréquences qui piquent). Ambiances sans noms, bordel sans voix : mâchoire gauche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *