Constellations • Dimanche 02/09


14h-17h
 –
Lutherie Urbaines // Atelier à partir de 7 ans

Venez vous essayer à l’art du détournement d’appareils électriques et objets du quotidien en machines hybrides sonores. Les instruments qui émergeront de ces ateliers seront utilisés lors d’un concert participatif avec Jacques Di Donato, Xavier Charles et Spat’Sonore qui aura lieu le 8 septembre après-midi dans la bambouseraie du parc de la Villette !

Ouvert à tout public à partir de 7 ans, sans pré-requis techniques.

17h-18h – Tex Avery // Ciné-concert, jeune public

« Un grand loup aux yeux exorbités, un écureuil complètement givré, un chien patibulaire à l’humour corrosif… tout est possible dans l’univers décalé de ce pionnier hors norme et talentueux du dessin-animé ! Des images qui déclenchent d’inévitables fous rires chez les petits comme chez les grands! »
Les quatre musiciens de l’ensemble « Les cuivres crèvent l’écran ! » jouent devant l’image les musiques originales des films, composées par le musicien Scott Bradley.

AvecBenoit Giffard (trombone), Léo Jeannet (trompette), Julien Chatelier (saxophone), Jean-Christophe Kotsiras (piano)

18h-19h30 – Nébula Machina // Concert

Inspiré par les instruments de l’orchestre symphonique classique, le trio développe un langage dans lequel le son produit par les musiciens est utilisé pour construire de nouveaux timbres à travers l’exploration du bruitisme et l’utilisation de techniques instrumentales élargies. La Nebula Machina tente de créer une matière sonore évolutive, évoquant pour le public différents contextes et sources sonores notamment ceux induits par la nature (eau, vent, air).

AvecLeïla Soldevila (contrebasse), Jérôme Fouquet (trompette), Ugo Boscain (clarinette contrebasse)

19h30-21h – Nobi // Concert

Quartet aux recoins bigarrés, dont l’obsession première est de déjouer par l’improvisation les règles du jeux qu’il se construit. Les mélodies étranges et prégnantes de son univers sont portées par quatre instruments qui cohabitent rarement : flûte, vibraphone, contrebasse et batterie, enphilosophés de jazz outre-atlantique ou pas, enracinés de musiques contemporaines et ouest africaines..

Avec : Fanny Ménégoz (flûte traversière et compositions), Gaspar Jose (vibraphone), Alexandre Perrot (contrebasse), Pierre Mangeard (batterie)

21h-22h30 – Healing orchestra // Concert

Musique libre, jazz, traditionnelle et contemporaine, Musique de transe et orchestrale, musique de rage et de lutte, de mystère et de rêve, Healing Orchestra est une célébration des musiques créatives et populaires. Ces 12 activistes/musiciens joueront un répertoire exalté et furieux, parsemé de riffs mingussiens, de balades sunraïque et d’hymne universels, à la suite des meilleurs ensembles de la Great Black Music. Bref, de l’authentique “Free Jazz for the People!”.

Avec : Fanny Menegoz (flûtes), Sarah Colomb (violon), Xavier Bornens, Leo Jeannet (trompettes), Arnaud Sacase (saxophone alto) Jon Vicuna (saxophone baryton), Jean-François Petitjean (saxophone ténor), Paul Wacrenier (direction, piano, vibraphone, kalimba), Victor Aubert (contrebasse), Mauro Basilio (violoncelle), Benoist Raffin (batterie), Sven Clerx (percussions)

Constellations • Samedi 01/09


14h-17h
– 
Lutherie urbaine // Atelier à partir de 7 ans

Venez vous essayer à l’art du détournement d’appareils électriques et objets du quotidien en machines hybrides sonores. Les instruments qui émergeront de ces ateliers seront utilisés lors d’un concert participatif avec Jacques Di Donato, Xavier Charles et Spat’Sonore qui aura lieu le 8 septembre après-midi dans la bambouseraie du parc de la Villette !

Ouvert à tout public à partir de 7 ans, sans pré-requis techniques.

17h-18 – Fantasmagorie  // Ciné-concert 

Fantasmagorie est le titre du premier dessin animé sur pellicule de l’histoire du cinéma, réalisé par Émile Cohl en 1908.

En partant de ce court-métrage d’un peu plus d’une minute, le ciné- concert présente une sélection de la riche production de films d’animation muets des origines du cinéma : les illusionismes de Mélies, les jeux entre dessins et acteurs de Max et Dave Fleischer, les premières aventures de Félix le chat, et quelques raretés, comme un film d’animation de figurines créé par Segundo de Chomòn et conservé au Musée du Cinéma de Turin.

Le tout avec un accompagnement sonore original, joué par deux musiciens multi-instrumentistes qui se promènent entre musique de chambre, jazz, musiques ethniques et contemporaines, improvisations… Toujours avec simplicité et légéreté, ils exploitent différentes façons de commenter les images en musique: la composition originale, l’accompagnement improvisé, le bruitage…

19h30-21h – Oko Oko // Concert

Free Improvisation, Jazz-Core, Post-Rock, Soundscapes.

Influencé par les contemplations sonores épurées de Morton Feldman, les mélodies puissantes d’Alas no Axis ou encore les tournes déstructurées et l’énergie de Deerhoof, ce quartet singulier propose une plongée décomplexée et entièrement improvisée entre rock expérimental, berceuses pop ou transes noisy.

Avec : Yannick Lestra (Fender Rhodes) / Thomas Letellier (saxophone) / Thomas Caillou (guitare) / Ariel Tessier (drums)

21h-22h30 – Imaginary Africa // Concert

Il s’agit d’un projet mené par le violoncelliste Mauro Basilio qui transforme son instrument en toutes sortes de masques, qui suggèrent l’Afrobeat de « Fela », tenu par la solidité éprouvée de Guillaume Arbonville aux percussions, et toutes sortes d’influences urbaines africaines sans tomber dans l’ornière World Music. L’Afrique imaginaire du trio est un continent kaléidoscopique mais très uni et cohérent où le saxophone de Jean-François Petitjean est le garant d’un lien ténu avec le jazz le plus libre…”  – citizenjazz.com

Avec : Mauro Basilio (violoncelle électronique loops), Jean-François Petitjean (saxophones), Guillaume Arbonville (percussions)

22h30-00h00 – Theorem of joy // Concert

Theorem of Joy est un projet onirique et impressionniste, où se côtoient sonorités Nord-Africaines, trips post-rock, libertés jazz, saveurs suaves de la pop… Il vous emmène courir dans l’imaginaire de Miyazaki, vous cabrer sur un rivage méditerranéen , glisser sur un fil tendu entre deux destins, méditer au son d’un raga indien, exorciser vos démons intérieurs…

Avec : Thomas Jullienne (Compositions/Contrebasse), Ellinoa (Chant),Boris Lamerand (Violon),Thomas St Laurent (Guitare),Tom Peyron (Batterie) 

Site : http://theoremofjoy.fr/

Constellations • Vendredi 07/09


18h-19h30
 – 
∆S > 0 // Performance-Concert

Un vibraphone cassé puis réparé, puis recassé puis reréparé puis rerecassé puis rerereparé. Une contrabasse dans un ampli dans un ampli dans un ampli dans un ampli dans un ampli. ∆S > 0 sonne comme les Beach Boys si Steve Reich avait été les Beatles à la place des Beatles, mais se regarde comme un lundi après-midi dans une casse auto.

Avec : Cecilia Iovino (danse), Luca Ventimiglia (vibraphone (p)réparé), Victor Aubert (contrebasse stereo)

18h-10h30 – Djinn Bourgeon // Concert

Un petit bourgeon sur lequel se greffe des pensées de djinn qui s’entrechoquent et évoluent au sein d’une joyeuse réunion. De la flûte déchirée et dansante aux claviers hallucinés, de la contrebasse arrachée et pulsée au piano piqué et dézingué, le quartet prend plaisir à triturer une musique qui puise ses influences dans l’improvisation libre, le free jazz, les valses et la musique contemporaine.

Avec : Quentin Coppalle (flûte et composition), Victor Aubert (contrebasse), Thibault Gomez et Tom Georgel (piano, claviers et accordéon)

21h-22h30 – Matterhorn#2 // Concert

Une ligne frontale de trois soufflants, soutenue par la batterie-poumon de l’orchestre saura capter l’attention de l’auditeur, tant dans des instants d’intensités rageuses que dans des langueurs douces et fines.

Avec : Timothée Quost (trompette compositions), Aloïs Benoit (euphonium) Benoît Joblot (batterie), Gabriel Boyault (saxophone)

22h30-00h00 – LEONEsauvage // Concert

Ayant vocation à jouer régulièrement à Paris, LEONEsauvage est une rencontre fusionnant Free Jazz et musiques à danser, à l’aide de danseurs, chanteurs, comédiens et artistes divers, invitant sans relache de nombreux musiciens de la nouvelle scène parisienne, se transformant sans cesse au grés de ces multiples rencontres, LEONEsauvage est l’incarnation bouillonante de toutes ses personnalités unies, réunissant les personnes pour danser et célébrer la vie ensemble.

Avec : Paolo Gauthier (voix), Quentin Coppalle (flûte), Luise Volkmann (alto), Gabriel Boyault (tenor), P.M. Lapprand (tenor), Rémi Fox (baryton), Jerôme Fouquet (trompette), Clément Amirault (trombone), Thibault Gomez (piano), Victor Aubert (basse), Baptiste Thiébault (batterie), Anaïs Georget (ingénieure du son)

Sitehttps://leone-paris.jimdo.com/leone-sauvage/