Formation Valoriste

FORMATION VALORISTE POLYVALENT·E

Dans une démarche d’économie circulaire, le·la valoriste polyvalent·e participe à la mise en place de filières de valorisation de ressources dans les filières de la restauration, de la construction et des biens de consommation. Ces ressources peuvent être locales, naturelles, bio-sourcées et géo-sourcées, en vue du réemploi, de la réutilisation ou du recyclage des déchets non dangereux.

  • Deuxième session : 23 Janvier 2023 au 14 Avril 2023
  • Troisième session : 24 Avril 2023 au 13 Juillet 2023
  • Nombre de places : 18
  • Durée : 13 semaines à raison de 28 heures par semaine
  • Rythme : 400 heures / 250h en centre et 150h de stage
  • Lieu : Académie du Climat (cours en salle 1.09), 2 place Baudoyer – PARIS 4e
  • Réunions d’information : 17/11/22, 15/12/22, 12/01/23, 16/02/23, 25/05/23, 15/06/23, 21/09/23 de 17h30 à 19h à l’Académie du Climat en salle de labo d’éco-construction. Une autre réunion d’information aura lieu le 16/03/23 à l’Académie du Climat en salle 3.11. La réunion d’information du 13/04/23 aura lieu en salle 2.21.
  • Niveau d’entrée : jeunes (à partir de 16 ans) et demandeur·euses d’emploi souhaitant se former dans le secteur du réemploi
  • Prérequis : être curieux·se des problématiques du réemploi et un intérêt pour le travail manuel, être apte au travail d’équipe, au port de charge et à la communication, savoir lire, écrire, compter et comprendre des consignes en français, savoir utiliser le clavier et la souris.
  • Les atouts : Un parcours pluridisciplinaire, en phase avec les différents univers que sont
    le BTP, l’alimentation et les biens de consommation.
    Une formation avec une certification professionnelle prévue courant 2023.
    D’ici là, elle mène à l’obtention d’open-badges certifiant les compétences et connaissances acquises durant la formation. Une expérience de formation unique et immersive, notamment par de la
    formation en situation de travail avec des acteur·ices du territoire, au sein de structures locales en activité, au contact de professionnel·les passionné·es et à la découverte d’univers variés.
  • En savoir + :

    Dans une démarche d’économie circulaire, le·la valoriste polyvalent·e participe à la mise en place de filières de valorisation des principales ressources disponibles en ville. Ces ressources peuvent être d’origine alimentaire, des biens de consommations, de la petite électronique, venir des travaux de bâtiments ou de la réalisation d’évènements.
    Le·la valoriste polyvalent·e contribue à la préservation des ressources naturelles, par le détournement d’un maximum de tonnage de l’enfouissement ou de l’incinération. Il·elle a pour mission d’assurer l’identification des ressources, d’assurer la collecte séparative des ressources et des déchets en vue de leur revente. Cette revente s’effectue suite à un traitement préparant la valorisation de la ressource, de la matière et du produit. Il·elle effectue le tri, l’orientation des ressources, matériaux,
    matières et des déchets ainsi que les opérations de nettoyage, de réparation, de réassemblage ou d’élaboration de nouveaux usages. Il·elle peut être amené·e à réorienter les déchets non directement valorisables. Il·elle assure la vente des produits proposés en réutilisation. Il·elle contribue également à l’information et la sensibilisation des acteurs et des usagers des filières de valorisation et de la clientèle à l’activité de réemploi, réutilisation et à la réduction des déchets.

  • Programme:

    Sensibilisation : Terravox est une entreprise spécialiste de la sensibilisation à la prévention des déchets. À la rencontre des citoyen·nes et des acteurs publics, leur objectif est d’aider les collectivités locales à renforcer leur démarche de prévention des déchets. Le parcours sensibilisation mène au titre d’Ambassadeur·ice du tri, avec une connaissance sur les filières locales de gestion des déchets et sur la préparation d’un projet de sensibilisation.
    Alimentaire : DM Compost intervient en tant qu’expert·es sur les métiers de guide-composteur·euse. Le·la guide-composteur·euse est le.a professionnel.le de la prévention et de la gestion de proximité des biodéchets, dans les logements individuels, les collectivités et à l’échelle de quartiers.
    BTP : La Fédération Écoconstruire regroupe 20 organismes de formation en France et elle s’implante en Île de France pour proposer des formations à l’éco-construction et au réemploi de matériaux. La Fédération Écoconstruire en partenariat avec Travail et Vie intervient sur la formation Valoriste Polyvalent·e avec leur expertise de formation pour les TVRB (Technicien·ne en Valorisation des Ressources du Bâtiment). Dans une démarche d’économie circulaire, l’objectif est de réduire les déchets du bâtiments et leurs proposer une nouvelle vie. Les Valoristes Polyvalent·es seront formé·es à la dépose sélective.
    Biens de consommation : La Petite Rockette est une initiative citoyenne réunissant des personnes issues d’horizons variés, l’association a démarré avec la volonté commune d’inventer un espace permettant l’échange, la découverte et la création, d’où la création d’une ressourcerie avec un magasin solidaire et des ateliers de sensibilisation à l’environnement. La Petite Rockette intervient sur la formation Valoriste Polyvalent·e avec son expertise du métier de valoriste de ressourcerie. Cela concerne la valorisation des biens de consommation ainsi que leur traçabilité.

  • Modalités: Formation en présentiel, encadrée, au cœur d’un écosystème professionnel.
    Théorie : cours, distribution de ressources, cas d’études, visites de sites
    Pratique : stages de mise en situation, démonstrations, exercices, workshops,
    expérimentations par projet
    Évaluation : suivi de l’acquisition des compétences, présentations de
    projets, attribution d’open-badges
    Validation : Attestation de formation puis titre professionnel en 2023.
  • Prix: • Demandeur·euses d’emploi : prise en charge intégrale possible selon le dossier
    • Prix individuel : 2000€ TTC
  • Théorie : cours, distribution de ressources, cas d’études, visites de sites 
  • Pratique : démonstrations, exercices, workshops, expérimentations par projet 
  • Évaluation : suivi de l’acquisition des compétences, exercice de publication individuelle, présentations de projets devant un jury qualifié, attribution d’open-badges de pair à pair sur les compétences douces. 
  • Validation : Attestation de formation avant le dépôt de titre professionnel rétroactif, attestation des compétences professionnelles sous la forme d’open-badges codés et protégés