Menu

Les Makerz vous inspirent

LES PREMIERS OFNI MADE IN VILLETTE MAKERZ

LES PREMIERS OFNI MADE IN VILLETTE MAKERZ

L’école VILLETTE MAKERZ a accueilli ses premiers petits makers pour une semaine de stage-vacances dédiée au thème OFNI. En s’inspirant des formes géométriques présentes dans la nature, les petits makers ont dessiné et construit un “objet flottant non identifié”. Au nombre de 4, ces makers en herbe ont pu découvrir l’univers du FabLab et ses technicités.

Encadrés par notre chargée pédagogique, Caroline Martin, et nos Fab Managers Camille De Saint-Jean & Baptiste Bainier, les petits makers ont pu expérimenter le concept même du lieu : relier l’idée et la matière ! De la rechercher iconographique, à la programmation de leur OFNI, ils ont découvert les technicités 2D & 3D pour contempler, à la fin de la semaine, leur réalisation glisser sur le Canal de l’Ourcq.

Découvrez les prochaines sessions des stages-vacances OFNI & son nouveau prototype télécommandé en cliquant ici !
Pour toutes demandes d’informations, écrivez nous à : reservation@villettemakerz.com, objet du mail « Ecole »

ACOUSMONIUM, UN CINÉMA POUR LES OREILLES - François Couderc

ACOUSMONIUM, UN CINÉMA POUR LES OREILLES - François Couderc

L’acousmonium (orchestre d’haut-parleurs) est un dispositif de mise en espace du son. Techniquement, il est constitué d’une console de mixage, sur laquelle un interprète joue une musique (fixés sur support audio), reliée à un ensemble d’enceintes hétéroclite. Comparable à un véritable chef d’orchestre, l’inter­prète distribue les sons qui composent la musique aux différents haut-parleurs. Ainsi, il peut jouer sur la densité sonore (nombre d’enceintes utilisées), la nuance (le volume général) et l’espace du son (localisation, image tridimen­sionnelle). L’enjeux de l’interprétation sur acousmonium est de révéler et enrichir la perception de la musique qui est donnée à entendre, de proposer une situation d’écoute expérimentale.

François Couderc est diplômé d’un master INA-SUP en informatique musicale et arts sonores. Il effectue actuellement une DEM de composition électroacous­tique au conservatoire régional de Paris dans la classe de Denis Dufour. Pa­rallèlement il entreprend la construction d’un acousmonium en partenariat avec Térence Meunier. L’objectif étant de faciliter l’accès de la jeune création musicale contemporaine à un dispositif de projection et de spatialisation du son. Cet acousmonium leur permettra de jouer et d’entendre leurs compositions musicales en situation de concert.

Roulez jeunesse - Florian Pineau

Roulez jeunesse - Florian Pineau

Florian Pineau a commencé à aborder les questions de la fabrication numérique et du DIY lors de son projet de diplôme en design produit à l’École Boulle « arborescences électroniques ». Arborescences électroniques, est un système de modules à brancher qui prend racine dans la prise électrique. Au croisement de l’objet connecté, du jeu de construction et du mobilier, il favorise un usage créatif des objets au quotidien. Depuis, son intérêt pour l’univers des makerz traverse ses expériences professionnelles. Il approfondit ses connaissances des outils pour l’impression 3D, la découpe laser, le fraisage numérique et s’intéresse à la pédagogie par le Faire.

Atelier Roulez jeunesse

Avec le projet "roulez jeunesse" Florian propose une expérience collective de la programmation autour d'un circuit de bille à construire. Une manière ludique d'aborder la programmation : les lignes de codes sonnent, tournent, s'illuminent ou perturbent le parcours de la bille ! À vous de jouer !

Pour plus d’informations :

On s'en tamponne - Mathilde Fiant

On s'en tamponne - Mathilde Fiant

Mathilde travaille essentiellement autour des algorithmes et de la représentation de données. Elle les utilise pour générer des formes afin de garder une trace physique de moments abstraits. Des capsules temporelles visuelles qui évoquent un souvenir. Elles peuvent être aussi le portrait de quelqu’un, une autre manière de représenter une personne. Par ses expérimentations, Mathilde questionne le passage de l’immatériel au matériel et les relations entre numériques et techniques manuelles.

Durant la résidence Villette Makerz, elle a expérimenté autour du tampon. C’est à la fois un outil de création et d’expression. Il peut être aussi bien une matrice qu’un espace d’expression intéressant. Enfin, elle expérimente aussi différents supports comme la céramique qui permet d’aborder le travail de la glaise d’une manière différente. 

Elle a animé durant sa résidence divers ateliers comme « On s’en tamponne! » qui permet de réaliser son propre tampon. 

Suite à ces expériences, elle vend trois kit de tampons dont les thèmes sont: La mer, la jungle et l’espace. 

Kuti Kuti - Anna Aflalo et Pauline Arnaud

Kuti Kuti - Anna Aflalo et Pauline Arnaud

En octobre dernier, Pauline et Anna se rencontrent au sein de Villette Makerz by WoMa. Leurs profils complémentaires et leurs aspirations communes deviennent le ciment d’une collaboration qui s’impose naturellement. En utilisant le design et la technologie comme vecteur d’interaction et d’apprentissage, l’amusement se démarque comme un aspect indissociable de leur démarche.

Leur travail commun fait émerger la création d’un jeu d’assemblage lumineux et interactif : Kutì Kutì. Par le montage de volumes abstraits et de circuits électroniques simples, les enfants construisent les modules du jeu Kutì Kutì. Une fois les volumes montés, la réflexion laisse place à l'imagination. Les enfants assemblent et créent des animaux, et les modules passent de l'inanimé à l'animé !

Les étapes de construction du Kutì Kutì :

Pour plus d’informations :

Sites internet : 



Fibrextatiques - Antoine KiK

Fibrextatiques - Antoine KiK

Antoine KiK est un artiste numérique qui s'intéresse à la création de nouvelles formes d'interaction, plus naturelles, voir sensuelles. Il pratique le Ghetto DIY, forme de création et de fabrication rapide qui se limite à l'essentiel sur un plan physique comme technique.

Il est le fondateur de la Brigade Neurale et membre du Graffiti Research Lab France.

Atelier Fibrextatiques :

Fibrextatiques, est un atelier qui mélange textiles intelligents et expériences synesthétiques au travers du déclenchement en temps réels de sons et de visuels colorés et texturés.

La synesthésie est un phénomène qui associe deux sens ensembles pour créer une stimulation et une sensation immersive qui peut être qualifiée de psychédélique. 

Pendant l’atelier, les sons produits par les participants seront associés en temps réel à des couleurs et à des formes géométriques.  L’action des participants sur les capteurs textiles va faire évoluer la partition synesthétique pour créer une œuvre collective et une expérience commune.

Les capteurs textiles sont des générateurs de tribo électrictié - électricité statique (courant faible et sans danger) sensibles à la force (pression), au frottement, ou à la torsion. 

Les capteurs sont interchangeables, combinables, et ont encore beaucoup de mystères à dévoiler...

Faire-Savoir - Tom Hebrard

Faire-Savoir - Tom Hebrard

Faire-Savoir est un projet initié par Tom Hebrard. Résident à Villette Makerz depuis octobre 2016, il développe une gamme d’électroménager qui se raconte :

La complexité technique de l’électroménager nous laisse impuissants face à la panne. Les hackers, curieux et transgressifs, voient chaque système technique comme porteur de récits passionnants. 

Comment le design peut-il intégrer cette vision à la conception de produits ?

Les objets conçus sont les résultat de recherches pour une conception différente qui se donne à comprendre et se raconte. Le système est mis à nu, les strates techniques sont décortiquées, réorganisées. 

L'ensemble sollicite des comportements exploratoires, joueurs…

“ Comment faire un bon café ? “ ou encore “ Comment faire un ventilateur simplement ? “ appellent à des réponses multiples. Agriculteurs, baristas, ingénieurs et designers sont tour à tour convoqués dans l’élaboration de dispositifs qui sont porteurs de leur propre conception.

Faire le pari d’un objet ainsi conçu, c’est parier sur un produit qu’on connaît et avec lequel on pourra durablement vivre.

Partez en exploration

Mechanical Frames - Cheval Vert

Mechanical Frames - Cheval Vert

Chevalvert est un studio de design visuel co-fondé par Patrick Paleta et Stéphane Buellet en 2007.  Basé sur une approche du design ouverte, multidisciplinaire et transversale, le studio aborde et conçoit les projets sans a priori, où la forme est au service de l’idée.

Les réalisations du studio se partagent entre des commandes institutionnelles, culturelles, industrielles et des projets autoproduits. L’expérience et le savoir-faire du studio offrent un regard croisé sur l’approche des problématiques et permet ainsi d’apporter des réponses pertinentes et cohérentes dans chaque domaine du design graphique. 

Le produit, Mechanical Frames : 

Mechanical Frames est un flip book composé de folios bleus. Chaque changement de folio (flip) est capté et une nouvelle image (frame) du programme graphique est vidéo projetée sur le flip book. Les projections évoluent au fur et à mesure de la vitesse de rotation des folios du flip book, générant ainsi une narration infinie et variable.

Pour plus d’informations :

Céramique Encordée - Audrey Bigot

Céramique Encordée - Audrey Bigot

Audrey Bigot est designer indépendante à Paris. Elle s’applique à utiliser ses compétences à des fins sociales et environnementales. En parallèle de projets de scénographie et d’illustrations, elle mène depuis 3 ans une recherche large autour de moyens de conservation alternatifs.

Elle poursuit sa recherche sur la caractéristique perspirante de la faïence pour la conservation alimentaire avec « Les Rafraichissants » qu’elle développe durant sa résidence à Villette Makerz. La Cloche préserve le beurre et les fromages et la Carafe (vendue à la boutique) rafraichit les boissons. Leurs parois en faïence permettent à l’eau de s’évaporer légèrement. Par réaction, c’est cette évaporation qui rafraichit. 

La Carafe et la Cloche Rafraichissante sont fabriqués grâce à un moulage à la corde. Cette technique permet de réaliser sans moule en plâtre, à la main et en série, des pièces circulaires. Il laisse l’empreinte de la corde sur les parois en céramique, ce qui permet un meilleur rafraichissement dans le cadre d’une pièce destinée à conserver des denrées.

Lors de sa résidence à Villette Makerz, Audrey a organisé l’atelier « Céramique Encordée ». Procédé décliné de la technique à la corde originelle. En utilisant un tube, on crée le volume souhaité directement avec la corde. Cette technique permet de créer des contenants sans compétences de céramiste, sans matériel spécialisé et selon ses besoins. Il ne reste qu’à cuire les réalisations dans un four adapté.

Pour plus d’informations :

Site internet